Publié le 2 Novembre 2019

 

En silence je marche et je te respire partout. Tu m'accueilles à l'entrée de ton Royaume avec un tapis de feuilles à la couleur du soleil.

Ton parfum caresse mon jardin intérieur.

Tu me chuchotes de ralentir le pas,

Puis de faire entrer le silence dans mon Être pour mieux écouter ton cycle opérer en moi.

Je laisse couler toutes ces larmes aux milles couleurs sur mes joues.

Ma vulnérabilité est mise en lumière comme pour me révéler un peu plus à chaque pas. A mesure que les feuilles tombent, j’offre à la terre tous mes fruits mûrs. Ils sont les derniers de ce cycle avant la mise en repos de l’hiver.

Je me rassemble, mon souffle est profond et lent.

Rien ne se perd, tout se transforme dans un cycle infini et vertueux.


Dans l’Amour et l’Abondance

Elodie

 

 

Rédigé par Elodie