La Respiration Consciente d'une Huile Essentielle

Impact de la respiration d'une essence sur notre

corps et notre esprit 

Les fragrances des huiles essentielles ont une incroyable influence sur notre psychisme par le biais du sens olfactif et parfois même avant que nous n’en soyons conscients.

Notre odorat nous permet de sentir le danger, de distinguer ce qui est bon et mauvais pour nous. Il crée également l’espace nécessaire pour prendre conscience de nos vieilles habitudes mentales et de nos schémas de pensée qui souvent sont à l’origine d’un mal être plus ou moins profond.

Au vu du fonctionnement de notre odorat nous pouvons effectuer un grand travail en pratiquant la « Respiration Consciente » des huiles essentielles.

Etre pleinement présent pendant la respiration de l’huile essentielle va permettre de ressentir de manière profonde l’impact des molécules aromatiques des huiles sur notre corps intérieur.

Par cette respiration consciente, les huiles essentielles et notre système olfactif rencontre notre vécu. Libérant des émotions enfouies, dissolvant petit à petit les vieux programmes mentaux. Ce travail permet de prendre conscience de ce qui crée la souffrance en nous, puis de laisser partir ce qui n’a plus raison d’être.

Se sentir plus libre en apprenant à être soi-même, à devenir pleinement conscient de ce qui se passe en nous, est le chemin pour se sentir mieux avec soi-même puis avec les autres…

Ainsi cette utilisation particulière des huiles essentielles contribue favorablement à notre évolution spirituelle, psychologique et physique.

 

                                                   

 

Excercice de Respiration Consciente d'une Huile Essentielle 

Installez-vous dans un endroit où vous ne serez pas déranger.

Asseyez-vous sur une chaise, les deux pieds au sol et le dos droit ou assis sur le sol en tailleur. Puis fermez les yeux.

Dans un premier temps prenez conscience de votre respiration, simplement observez-là. Est-elle rapide, courte, thoracique, abdominale ?

Observez également vos pensées, sans analyse, sans jugement. Laissez-les juste traverser votre esprit sans leur accorder d’importance, revenez toujours à votre fil conducteur : votre souffle.

Prenez le temps nécessaire pour vous sentir complétement présent dans votre respiration et laissez-vous aller avec confiance dans la détente.

Sentez comme c’est agréable de RESPIRER…de VIVRE.

 

Dans un deuxième temps portez le flacon de l’huile essentielle sous votre nez et faites des respirations de plus en plus profondes en portant votre attention sur votre ventre : tel un ballon sentez-le gonfler à l’inspiration puis se dégonfler à l’expiration. Faites-le à votre rythme.

En respirant l’huile essentielle connectez-vous aux différentes sensations qu’elle génère dans votre corps. N’oubliez pas de juste OBSERVER, sans analyse, ni jugement. Faites confiance et permettez à l’huile essentielle et à votre système olfactif de rencontrer votre vécu…

Vous n’avez rien à faire, soyez juste connecté à votre respiration, c’est elle qui vous ancre dans l’instant présent, à l’ici et maintenant.

Ouvrez votre cœur et laissez-vous porter puis guider par l’huile essentielle.

 

Ne désespérez pas si vous ne parvenez pas à lâcher-prise, si vous avez l’impression de ne rien ressentir ou si vos pensées expriment un « je n’y arrive pas ! ». N’attachez pas d’importance à « ce bavardage » jugeant l’expérience et vous-même négativement.

Seulement pour quelques minutes accordez-vous du temps pour VOUS, voyez cet exercice comme une parenthèse pour vous poser et diriger votre regard à l’intérieur.

En respirant l’Huile Essentielle vous lui permettez d’œuvrer en vous, d’apporter de la lumière là où il fait sombre…tout simplement d’éveiller en vous la conscience.

Jour après jour cette méditation olfactive ouvre des portes. Comme des petites clés les huiles essentielles peuvent libérer ce qui est à l’origine de blocages et de souffrance. Ainsi vous faites de la place pour intégrer de nouvelles choses.

 

Faites cet exercice tous les jours, durant 3 minutes minimum. En fonction du temps que vous vous accordez faites le durer plus longtemps, 5, 10 à 20 minutes. Utilisez un chronomètre pour ne pas surveiller l’heure en ouvrant les yeux.

Prenez un instant à la fin de la respiration de l’huile essentielle pour émerger tranquillement de cette relaxation, d’observer vos pensées et de sentir ce que l’huile essentielle à toucher en vous.

 

Je vous souhaite de belles expériences avec les Huiles Essentielles…

Elodie